Histoire de l’Aéro-Club de Bordeaux

 

Son histoire commence dans les années 1885 par la Société d’Aérostation de Bordeaux et c’est en 1901 que l’acronyme ACB prend naissance. Il s’agit de l’Automobile Club Bordelais car c’étaient les mêmes passionnés qui participaient à des rallyes automobiles et aux activités aériennes qui consistaient en des ascensions en aérostats.

Selon l’historien de l’automobile club, les concours de ballons partaient de la place des Quinconces à Bordeaux.

En 1905 la section aéronautique prend son envol avec les premiers avions et s’installe à Croix d’Hins. Elle prend alors le nom d’Aéro-Club du Sud Ouest (ACSO) et est affiliée à l’Aéro-Club de France. Le 3 janvier 1910, Léon Delagrange effectue à Croix d’Hins ce que l’on peut considérer comme le premier vol d’un avion en région bordelaise, sur un monoplan Blériot XI équipé d’un moteur de 50 cv.

ACSO fut le premier aéro-club de province dont le siège social était situé au 12 cours du Chaperon Rouge à Bordeaux !

En 1949, Jean Chambon, alors président de l’ACSO, achète à titre privé un terrain de 50 hectares à Léognan pour y implanter l’aérodrome avec la création d’une piste en herbe qui sera achevée en 1951.

L’aérodrome est inauguré le 18 octobre 1953 et, à la fin des années 1950, l’état deviendra propriétaire et l’ouvrira à la circulation aérienne le 23 novembre 1962.

En 1979, le Club Aéronautique Béglais créé en 1965 et l’Aéro-Club du Sud Ouest s’unissent pour fonder l’Aéro-Club de Bordeaux à Saucats. L’ACB retrouvant ses initiales d’origine est inauguré par Monsieur Jacques Chaban-Delmas, maire de Bordeaux et président de l’Assemblée Nationale, et qui donna l’autorisation de faire usage du blason de la ville de Bordeaux pour son logo.

En 1985, la piste en dur de 800 mètres vient compléter la piste en herbe. L’aérodrome de Bordeaux-Léognan-Saucats permet ainsi une activité regroupant avions, hélicoptères et planeurs.

Si la revue de l’aéro-club est nommée la Flaque, c’est pour rappeler que le terrain était souvent inondé en hiver !

En 2007, la gestion de l’aérodrome est confiée à la Communauté de communes de Montesquieu.